LE MACOCO

0
10

« C’EST L’ÉLÉGANCE VERBALE ET VESTIMENTAIRE POUR DIRE NON
À L’INCIVISME VESTIMENTAIRE »

AU FASO, ILS SE FONT APPELER LES MACOCO. CES
JEUNES FÉRUS DE LA MODE ET DE L’HABILLEMENT SE
REGROUPENT POUR CRÉER LEUR CONCEPT. A LEUR
TÊTE MISTER GEORGES DUA. ALLONS À LEUR DÉCOUVERTE !

Le MACOCO, entendez par là, la matière (MA), la couleur (CO) et la coupe
(CO). Le MACOCO, c’est un concept, un style, un design, des conseils en matière
d’habillement. A l’origine de ce concept, un styliste, un modéliste, un homme
de mode, Georges Dua à l’état civil Georges Bayala. Georges Dua est un
nom bien connu de la mode africaine en général et burkinabè en particulier.
Il veut révolutionner la mode, le style vestimentaire des Burkinabè qui, estimet-
il, ne montrent pas très bien leur force en la matière. Le MACOCO se veut un
conseiller qui aide les gens à choisir leurs tissus et les couleurs y afférentes.
C’est un concept qui a été réfléchi pour orienter la clientèle, inciter les gens à
s’habiller auprès des professionnels de la coupe couture. Il encourage la coupe
sur mesure et fait la promotion de nos couturiers. Militer dans le MACOCO,
c’est dire non à l’incivisme vestimentaire. Pour le concepteur du MACOCO, une
belle tenue, est celle qui a une âme. Au MACOCO, les vêtements ne s’achètent
pas, ils se construisent. Celui ou celle qui ne peut pas se faire confectionner
une tenue sur mesure, n’entre pas dans le MACOCO. On peut être un fan du
MACOCO mais pas un membre de la famille tant que la tenue n’a pas été
faite sur mesure. La famille MACOCO regroupe des gens d’horizons divers
qui aiment s’habiller et qui conjuguent la propreté au quotidien. Il regroupe
des gens qui, à leur temps libre, se retrouvent pour échanger entre eux, mener
des actions sociales. Quelques expressions propres au MACOCO
et leur signification La jatence accélérée dans une zone de pas perdus : marcher avec assurance
et élégance. Tokoss : qui veut dire Kitoko en lingala
(élégant). « La douane » et « Le haut conseil » qui sont des instances
du MACOCO chargées de vérifier la qualité des tenues des membres.