FLOBY « LE BABA » L’ICÔNE DE LA MUSIQUE BURKINABÈ

0
7

L’artiste burkinabè le plus titré des Kundé a décroché, le 26 avril dernier, son
deuxième Kundé d’Or face à Maï Lingani et la jeune pousse de la musique
burkinabè, Nabalûm. Il a également raflé, au cours de cette soirée des trophées
de la musique au Burkina, trois autres Kundé dont ceux de la meilleure
chanson moderne d’inspiration traditionnelle avec le son Weedo, l’artiste le
plus joué en discothèque et enfin le Kundé du public. Ça impose le respect !
« Wakato » ou le comeback de la musique langoureuse du « Baba » (écrit par
Valentin Kaboré). Le « Weedo » a refait surface avec « Wakato ». Cet album
vient réconcilier le « papa des orphelins » avec ses fans. En effet, les titres
sont chantés dans un registre afrobeat emprunt fortement de sonorités du terroir.
« Wakato » cartonne actuellement. En moins d’une année d’existence, cet album
a procuré à l’artiste près de 5 millions de francs CFA de droit d’auteur. C’est
d’ailleurs une des raisons qui a valu sa nomination au Kundé d’Or 2019.