DISQUALIFICATION DES ETALONS OU LA FIN D’UN CYCLE

0
18

LES ETALONS NE SERONT PAS EN EGYPTE POUR LA CAN 2019. ILS ONT ÉTÉ ÉLIMINÉS LE 23 MARS 2019, MALGRÉ LEUR VICTOIRE
1-0 CONTRE LA MAURITANIE QUI ÉTAIT DÉJÀ QUALIFIÉE AVANT LE MATCH. LA CONTRE-PERFORMANCE RÉDUISANT EN
CENDRE LES ESPOIRS DE QUALIFICATION DU BURKINA.

La disqualification des Etalons fait partie des surprises de ces éliminatoires de
la CAN Egypte 2019. Les chances de qualification d’Aristide Bancé et ses
camarades étaient compromises dès lors qu’ils se sont laissés accrocher par
le petit poucet de la poule. Malgré leur victoire 1-0 contre la Mauritanie
lors de la dernière journée, les poulains de Paulo Duarté n’iront pas
au « pays des Pharaons » car il fallait que le Botswana prenne le dessus contre
l’Angola. En effet, leur destin se jouait plutôt un peu plus loin, à Francistown au Botswana.
Après, il faut noter que c’est la fin d’un cycle. Visiblement l’équipe a besoin d’un
renouvèlement par l’apport de sang neuf dans l’effectif. C’est en effet, une
aubaine que les dirigeants du football burkinabè devraient saisir pour apporter
une nouvelle dynamique. Il est clair que ce renouveau ne peut se faire avec
Paulo Duarté dont son copinage, avec certains joueurs, altérait ses choix.
Il a beaucoup apporté au football burkinabè depuis son arrivée à la tête
de la sélection mais il est temps pour lui, de partir la tête plus ou moins haute
car il est au bout du rouleau.